omLes anciens prophètes, il y a des milliers d' année en Inde, les RISHIS consacrent tout comme les Sadhus leur existence au silence et la recherche intérieure. Ils ont écrit les VEDAS, textes les plus anciens , plus anciens même que les pyramides d' Egypte. Aujourd'hui biensûr les textes restent et chaque Indien possède les paroles de Rishis. En réalité le Veda est conscience pure, une conscience vivante et non pas simplement des écrits. Les Rishis ont fait un détour dans leur conscience, ce qui leur a ouvert la voie vers les profondeurs. Ils ont dû analyser la nature d'une certaine manière : EVEIL/SOMMEIL/REVE FOSSé ????

Ils ont observé que cette réalité prenait naissance à l' intérieure de notre conscience et que chaque réalité obéissait à des lois différentes. Un lion en plein rêve, n'est pas un lion éveillé.

Les Rishis allèrent plus loin et découvrirent que entre chaque Etat existait un intervalle, un espace temps qui agissait comme un pivot. Par ex. : juste avant de s'endormir, l'esprit quitte l' état de veille et devient insensible au monde éveillé. Entre les deux, un fossé imperceptible s'ouvre tout comme le champ au delà de l' éveil et du sommeil. Cette prise de conscience offre à l' homme la possibilité de se couper de ses 5 sens et de franchir le fossé quantique.

L'approche subjective des Rishis fût appelé YOGA, union en Sanskrit. Le HATHA YOGA ( Postures, respirations ...) n'arriva que bien après.

Certains prophètes pensaient que le 4è Etat était un champ de conscience différent, d'autres pensaient qu'il était partout mais occulté par les trois autres. Comme le lait se mélange à l'eau. Le mot RISHI signifie qu'une personne peut accéder à cet Etat et observer ce qui s'y passe à sa guise. Ceci ne relève pas de la pensée au sens où nous l'entendons. Le phénomène entier est une expérience immédiate comme entendre une voix ou sentir une odeur.

Ces sages en méditation , observaient l'existence sous sa forme la plus pure . L'Occident ne pu prouver scientifiquement l' existence de TURIYA et choisit de l'ignorer pendant un certain temps. Il fallu attendre 1960 pour que l'on admette que les RISHIS avaient ajouté une nouvelle dimension à l' esprit humain.

En 1959 MAHARISHI MAHESH importa la méditation transcendantale au Etats-Unis. En Sanskrit méditer, dhyan signifie : mener l' esprit au repos dans le silence du 4è Etat, tout comme le mot ZEN en Japonais.



Informations tirées du livre "LE CORPS QUANTIQUE" de DEEPAK CHOPRA