La méditation n'est pas une relaxation ponctuelle du mental ou du corps. On pourrait le penser mais ceci est une étape qui dissimule un stress chronique et avancé que nombre de gens vivent. La méditation n'est pas un calme fabriqué et momentané, des pensées refoulées, des émotions étouffées. Même si bien sûr cette étape est vécue comme un bienfait et une parenthèse dans un état de stress ou d'anxiété. Ces petites bulles ne durent pas. Le méditant ne réprime pas ce qui fait surface, il accueille sans jugement et sans attente. Il prend conscience sans chercher à fabriquer ou maintenir la paix en étouffant des pensées.
La paix est là , nul besoin de la maintenir, mais pour la sentir il faut laisser les obstacles faire surface sans les réprimer, les manipuler sans rien changer.