Pendant le cours, le professeur vous dit que la posture doit être confortable. C'est essentiel , sans le confort, la posture reste un exercice de gymnastique. D'où l'importance de l'écoute et du respect de votre corps afin de ne pas aller au-delà de ce qu'il vous permet. L'échec dans la posture est donc impossible puisque la posture n'est pas l'objectif. Alors bien sûr, l' alignement idéal existe, celui que vous observez dans les livres. Il existe et la route pour y parvenir est votre travail au quotidien. Voilà pourquoi le yoga vous va bien, quelles que soient vos capacités. Patanjali écrivait que la posture était un équilibre entre la tenue, la fermeté (tonicité ) et l' aisance : l' effort juste permettant de garder la posture dans la durée et la détente. ( Sthira Sukham Asanam : fermeté, facilité ) . Hélas, notre société est basée sur l' effort, le challenge, la volonté, le pouvoir, la réussite, le travail .... nous sommes en complète opposition. L'alignement oui mais il s'agit d'un alignement organique et non pas géométrique. La respiration libre de tension dans une posture permet aux muscles de s'étirer. Ce travail amène l' écoute puis la non violence, le respect de soi-même et des autres.