Gaby Berthold, vit entre Paris et Saint-Martin (Antilles)

Un nouvel accident de ski nautique, suivi d’opérations et de quatre mois immobilisée dans un fauteuil roulant – ne sachant pas si je pourrais remarcher un jour – m’ont amenée au yoga.

Avec beaucoup de détermination, je m'étais relevée après une troisième opération en 4 mois et une très longue rééducation... J'en avais trop fait, ce qui m'a valu une hernie discale exclue du L4-L5 et une sciatique paralysante, 8 mois plus tard...

Je n'ai pas voulu d'une nouvelle opération donc j'ai vécu avec un corset comme un plâtre en résine, moulé sur moi. Je suis restée le maximum allongée en avalant des gélules à base de morphine pendant de longs mois. Dès que j'ai pu, et suivant les conseils de mon ostéopathe de Saint-Martin, j'ai pris des cours de yoga avec Ingrid quand je me rendais sur l’île de Saint-Martin, c’est-à-dire quatre fois par an, pendant 3 ou 4 semaines. Deux fois par semaine, je prenais une heure de cours privé suivi d'un cours collectif. 

J'avais commencé vers le printemps 2013 et je n'ai plus jamais lâché depuis. Quand je revenais à Paris, je le pratiquais et, aujourd’hui, je continue toute seule. Car c'est vital pour moi tellement cela me soulage de mes douleurs et m'apaise. 

J'étais une très grande sportive : natation, danse classique, golf, gymnastique, Pilates, ski nautique ... Je sais reconnaître les bons profs parce que je suis très exigeante ! Ingrid est un excellent prof de yoga et en plus, avec elle, j'ai aussi abordé d'autres rivages.