Depuis de nombreuses années le yoga m'accompagne, et depuis plus d'un an les cours d'Ingrid collectifs, particuliers, stages de trois heures, m'enrichissent et me permettent de mieux me connaître... Je me découvre tous les jours un peu plus... Sa pratique douce mais exigeante, variée et profonde, ses paroles toujours répétées avec un vocabulaire précis, me parlent progressivement de plus en plus. À chaque cours Ingrid est là pour chacun de nous, son regard, ses paroles bienveillantes. Elle nous indique selon nos besoins de l'instant présent, comment progresser à partir de là où nous en sommes. Elle nous conduit sur le chemin de nous-mêmes.

Chaque jour, je pratique et les postures évoluent, selon ce que je suis. Je vis de l'intérieur. Je respire. Mon corps, à sa vitesse, me permet d'aller plus loin dans chaque posture. Ma respiration devient de plus en plus ample, progressivement de nouveaux endroits se délient : l'épaule, le thorax, le cou, le bas du dos, les genoux... L'inspiration ouvre des recoins insoupçonnés de mon corps. À chaque fois, il s'ajuste, et se grandit un peu plus.

Ingrid par ses indications me permet de me reconnecter à mon essence, à ce qui circule à l'intérieur de chacun de nous. Elle m'amène toujours plus loin en profondeur vers moi-même.
J'apprends le calme et l'immobilité comment rester, persévérer, ne pas abandonner pour aller plus loin vers soi, je fais face à mes craintes.

Sur mon tapis, je ne cherche rien, je me pose, j'existe. La posture vit en moi, ou moi en elle, au gré du temps elle évolue... et moi avec. Ma pratique quotidienne, m'apprend à respirer toujours plus et la voix d'Ingrid raisonne même à la maison pour m'aider à aller plus loin. Ce travail sur le tapis déteint dans la vie quotidienne, il m'aide à gérer mes émotions, à vivre dans l'instant, et à passer les obstacles pour aller plus loin. Il me redonne des forces quand il m’en manque. Le chemin est bénéfique pour le corps et l'esprit. Des exercices s'intègrent à ma vie : respirations pendant un trajet en voiture, ou face à la mer, pendant une pause professionnelle, ou à côté d'enfants qui observent, imitent ou questionnent.

La pratique est ressourçante, dynamisante, et nous ramène à l'instant présent. Ingrid nous guide vers l'immobilité dans laquelle le souffle nous anime et vit en nous.