Anne Leman,
Responsable communication,
Wimille

J'ai eu la chance de m'essayer au yoga pour la première fois lors d'un voyage en Inde en 2005. Je ne m'étais jamais vraiment intéressée au sujet et suis même arrivée à la séance en jupe, pensant qu'on allait juste faire de la relaxation en tailleur les doigts en pince ! J'en garde un souvenir mémorable entre fous-rires, bien-être et partage.

Dix ans plus tard, un mal de dos qui s'installe et la décision d'apprendre à gérer mon naturel stressé m'amènent à tester à nouveau cette pratique. Souffrant d'insomnies chroniques, le déclic a été la prescription de somnifères que je n'ai finalement jamais pris. Merci au yoga, que je pratique depuis maintenant dix mois à raison d'une séance avec Ingrid par semaine en moyenne.

Mais, au quotidien, dès que j'en ai besoin (cela devient même un réflexe) je mets en pratique les conseils de respiration et de relaxation (méditation) pour me recentrer et évacuer les « mauvaises humeurs ». Au feu rouge, sous la douche, au boulot, n'importe où, je fais quelques bonnes respirations en me concentrant sur le fameux « point entre les sourcils » et hop, ça va mieux. Tout ça en 2 minutes chrono ! Pas besoin ici de vous raconter les bienfaits d'un stage de 3h (bon si, il y a les courbatures en plus... mais rien de méchant) !

Chez moi, les bienfaits du yoga se sont fait ressentir assez rapidement. Au-delà du plaisir que l'on s'accorde à prendre soin de soi, à être à l'écoute de son corps et à se bouger un peu quand même (si, si !), il s'agit également d'un travail mental qui m'amène à voir la vie – celle des autres et la mienne – différemment.

Je suis, effectivement, plus optimiste, plus enjouée et plus sereine de manière générale depuis que je pratique le yoga. Je réussis à relativiser plus facilement et à prendre du recul vis-à-vis des tracas et épreuves du quotidien. Les postures pratiquées ont permis de renforcer mon dos et d'apprendre à y faire attention dans mes postures quotidiennes (debout, assise ou allongée). J'ai donc naturellement moins de maux de dos et si cela arrive encore j'arrive à mieux gérer (mental) ou calmer (postures) la douleur. Mon sommeil s'est amélioré et j'ai le sentiment d'avoir trouvé la bonne voie avec le yoga.
BREF, ça me fait un bien fou et cerise sur le gâteau : l'ambiance est top !