Martine Plachez,
Professeur des écoles.

Pratiquer le yoga m'a toujours interpellée. Plein de choses dans mon parcours me ramenaient régulièrement à cette idée, mais je favorisais toujours les activités sportives (sports individuels ou collectifs) en pensant que ça m'était plus bénéfique. En même temps, j'avais énormément besoin de dépense physique et je remettais toujours au lendemain cette pratique de yoga.

Je me suis mise à suivre quelques cours, il y a quelques années, mais ça n'était pas le moment et ça ne m'a pas convenu.
Et puis, se sont accumulés divers maux et douleurs diffuses, suivis de complications, qui m'ont fait renoncer à toute pratique sportive, voire même tout effort physique. J'ai dû me rendre à l'évidence que je malmenais mon corps en croyant me faire du bien et j'ai donc révisé ma relation au corps, de A à Z, en commençant par l'alimentation, le sommeil…

Et comme les choses arrivent toujours à point nommé, j'ai redécouvert le yoga avec Ingrid. Le yoga m’aide à être à l'écoute de mon corps, à comprendre ce qu'il exprime par les tensions et les douleurs,  à le soigner par les postures, les étirements, la respiration…

Cela m'a permis de réviser ma relation avec moi-même et avec les autres : plus d'écoute et d’ouverture pour soi et pour les autres.

Pour moi, le yoga permet de mieux s'entendre, de s'accepter et donc être plus disponible pour soi et pour son environnement.