Octobre 2019

Lorsqu' Ingrid, au cours d'un stage de yoga de Lou Shankara, en avril dernier, racontait à une de ses élèves qu'elle partait en Inde en octobre, j'ai bondi "c'est mon rêve Ingrid", du tac au tac, elle me lance "viens si tu veux" et l'affaire était conclue...
Je l'ai suivie, les yeux fermés, sans me poser de questions, en confiance totale et sans connaitre dans les détails le programme des "réjouissances". Je ne saurais d'ailleurs que trop remercier Ingrid d'avoir été mon guide et de m'avoir permis de vivre cette expérience qui fut forte, dure et tellement enrichissante.

Nous avions choisi de suivre en parallèle un Panchakarma (cure Ayurvédique) dans une clinique, au sein même de l'Ashram, ce qui présentait l'énorme avantage de pouvoir combiner les deux expériences simultanément - très complémentaires au demeurant.

Je me suis très rapidement adaptée au rythme imposé du Ashram, malgré la chaleur, l'humidité et les condtions spartiates : la vie y est simple - je l'ai vécu comme un retour à l'essentiel, dépouillée de tout artifice (pas de maquillage, de vêtements à la mode, de bijoux, de parfum, d'accessoires ostentatoires) et nourrie simplement de légumes cuisinés à l'indienne, 2 fois par jour.
Parce que nous suivions le panchakarma, toute forme d'excitants tels que le thé, le café, l'alcool, les cigarettes, le sexe nous était fortement déconseillés.

Il faut un petit temps d'adaptation mais je reste très impressionnée de constater que mon corps, ma tête, mon coeur se sont sentis très rapidement légers, délivrés de tout soucis, de tout stress et de toute angoisse. J'ai senti une paix intérieure s'installer et cela jusqu'à mon départ. Plus rien ne me faisait peur, ne m'angoissait, je trouvais un rythme parfait et une joie intérieure peu à peu me gagner.

Les rapports humains y ont été pour beaucoup aussi : des visiteurs des 4 coins du monde fréquentaient l'Ashram, certains pour 3 jours seulement, d'autres pour plusieurs semaines et enfin les volontaires pour une année ou plus.

A chaque rencontre, une histoire de vie me nourrissait et m'apprenait autre chose sur moi même. j'ai croisé des personnes aux destins parfois compliqués,avec une histoire de vie plus ou moins heureuse mais toujours avec une attitude bienveillante et solidaire dans ce petit coin retiré du monde, dans le Sud de l'Inde.
Les cours de Sivananda Yoga dispensés, toujours les mêmes, le sont de manière autoritaire, tels que swami Vishnudevanda les avait, à l'époque enseignés : j'ai beaucoup aimé l'expérience et peut-être un peu progressé dans la technique, même si ce n'était pas le but recherché.
J'ai aussi beaucoup appris sur l'histoire yoga Sivananda et me suis nourrie pendant tout mon séjour de différentes lectures très bien documentées. J'ai l'impression qu'il me reste encore beaucoup à apprendre et ce n'est que le début...

La cure Ayruvédique m'a bien plu également, j'ai surmonté mes angoisses de nettoyage du colon ! c'était parfois éprouvant mais encore une fois une belle expérience. Je suis ressortie des 15 jours de cure, avec le sentiment d'un grand nettoyage du corps et de l'esprit. Je me sens toute propre et toute neuve... je sais aussi que je suis Pitta-Kapha et que je dois équilibrer un peu plus mon côté Vata

En conclusion, je dirais tout simplement que j'ai adoré mon séjour, que je ne regrette qu'une chose c'est de ne pas y être restée plus longtemps.
Je tiens encore une fois à remercier Ingrid, sans qui tout cela ne serait pas arrivé. Je réalise la chance que j'ai eu de connaitre cette belle aventure grâce à toi Ingrid.

Un petit mot aussi pour Claire (elle se reconnaitra) qui m'a ouvert les portes du yoga...

AVOT Mary