Pourquoi entamer une formation de yoga alors que l’on est si bien sur son tapis pendant les cours ? Pourquoi aller plus loin ? Lorsque l’on approfondit sa pratique, il y a un truc qui se passe. Un truc qui agit sur le corps, bien sûr, mais aussi sur le mental et sur le cœur. Le yoga sort petit à petit du tapis pour atteindre toutes les sphères de notre vie : familiale, professionnelle, amicale, physique, nutritionnelle… Les sens sont plus aiguisés, l’intuition plus fine, le corps plus mobile, le cœur plus ouvert.
J’ai rencontré Ingrid juste au moment où je venais de terminer ma formation en yoga vinyasa, un yoga où les mouvements s’enchaînent rapidement. Dès la première séance avec Ingrid, j’ai ressenti tellement de mouvements dans l’immobilité que je me suis dit : « En fait, je ne connais rien au yoga… » Quatre mois plus tard, j’ai osé demander à Ingrid si elle pouvait me former. Le hasard faisant bien les choses, elle m’a dit oui.
Et depuis, même si ce n’est pas toujours facile car je me retrouve parfois au creux de la vague, je continue mon chemin à travers son enseignement. Plus je me pose sur mon tapis, plus je suis fascinée par ce que je découvre. La formation me permet d’aller plus loin, de me connaître de mieux en mieux et donc d’adapter mes actions et mes choix à mes besoins profonds. Je deviens mon propre laboratoire d’expériences. Il faut de la persévérance, de l’honnêteté, du travail, de l’humilité. Il faut accepter de sortir de sa zone de confort, de voir les choses autrement, de reconnaitre que rien n’est jamais acquis ni terminé en yoga. C’est le programme d’une vie. Ou de plusieurs.

Claire
Journaliste

témoignage Claire